Pergolayiti
Take a fresh look at your lifestyle.

Plaisirs et Affinités

3 4 793

Tout ce dont il avait envie

C’était de laisser ses doigts courir sur sa peau

Jusqu’à ce qu’elle s’enflamme

Que la fleur qu’elle est ouvre ses pétales

Qu’il puisse s’engouffrer dans cette chaleur

Il aimait sa douceur

Il aimait son innocence

L’apprivoisait avec décence

Elle le touche du bout des doigts et le laisse pantelant de désir

Désir qu’il veut assouvir

Elle le chauffe, il la réchauffe

Ils sont de braise, tous deux chauffés à blanc

Ses lèvres remplacent ses doigts, sa langue la tuait lentement

Mais sûrement de plaisir

Elle retrace au centimètre près les contours de son corps de sa bouche

Rien que des caresses en suspens

Délice tactile

Ils se livrent mutuellement

Non et Oui deviennent par contre synonymes sensuellement

Simultanément

Leurs lèvres se touchent, se frôlent, s’effleurent

Se quittent pour mieux se retrouver

Leurs langues dansent, lascivement

Des mots doux à l’oreille qui la font vibrer

Les morsures! Doux supplice

C’était parti pour un tour sans retour

Au royaume du plaisir, les couleurs sont nuancées

Mélangées voire même toutes pareilles

Ses paupières s’alourdissent

Ses yeux révulsés tels ceux d’une possédée

Son corps convulsionné

Ses gémissements de plus en plus difficiles à gérer

Elle quittait l’alto pour un soprano aigu

Et pourtant lui, ne change pas de gamme

Il la joue soigneusement bien

Au même rythme

Le même tempo, ne lui laissant aucun répit

Ses hanches sont comme téléguidées

Ô mon amour, crie-t-elle haletante

Droite vers gauche, gauche vers droite

Elle ne se retient plus

Elle ouvre ses paupières

Et le regard qu’elle lui lance décuple ses ardeurs

Il n’avait jamais rien ressenti d’aussi intense

Il lui rend donc au centuple le plaisir qu’elle lui procure

Jean Rashmi Ruth Djina

Envoyez-nous vos textes, faîtes partie de l'aventure Pergolayiti

3 commentaires
  1. Dany dit

    ????

  2. […] Lire également>>Plaisirs et Affinités […]

  3. Ricardo Georges dit

    Une fois de plus Rashmi tu viens de prouver que pour tes lecteurs, il ne peut y avoir de différence entre la réalité et ton imagination. Cet auteur dont je ne sais plus le nom a bien fait de dire que  » lire, c’est fait toutes les expériences de la vie ». Merci Rashmi pour cette expérience à nulle autre pareille.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.