Pergolayiti
Take a fresh look at your lifestyle.

Je suis Femme

5 470

Ce que j’écris sur les murs, sur les pages des réseaux sociaux, dans mes cahiers ne sont pas toujours ce que je ressens, ce que je veux montrer. Je suis une femme dans un petit corps. Oui! Une femme, une vraie, mais je me cache. Parce que ma différence dérange, dans cette société où ils prônent la perfection.

Certains d’entre vous diront, qu’est ce qu’on en a à faire de ce qu’ils veulent, tu dois vivre ta vie comme bon te semble et être fière de ce que tu as, de comment tu es. Et c’est vrai. Mais je pensais que ce qu’ils voulaient était beaucoup plus important que ce que moi j’étais, que ce que je suis.

J’ai toujours eu peur qu’on m’aime, qu’on me choisisse, d’être en premier rang, je me suis cachée de tout le monde, de ceux qui pensaient me connaître, de tous ceux qui m’ont aimé, je me suis toujours cachée de peur de voir la déception dans leurs yeux, le mépris de leurs regards voués à ma personne. Et ça me fatigue.

Je suis femme et j’en ai marre de pleurer pour ce qu’ils ne voient pas, pour ce qu’ils ne comprennent pas ou veulent pas comprendre.

Je suis femme et je m’assume. Ma beauté reflète l’émerveillement de mon âme. Je suis fragile, je suis forte, je suis douce. Je suis femme et cela me convient

Je parle, je reste silencieuse, des fois même je crie et ça avec une beauté sans pareille.

Je suis femme je sais ce que cela veut dire, ce que cela implique.

Je suis petite, je suis grande, je suis mince, je suis grosse, j’ai des fesses plates, j’ai des rondeurs, je suis de couleurs. J’ai des cheveux crépus, j’ai des dreadlocs, j’ai des cheveux lisses. Je suis naturelle, je porte du maquillage parfois. Je suis timide, je suis ouverte. J’aime porter des T-shirts et des Jeans troués, je porte des robes et des chemisiers. Je suis plutôt basket, je préfère des talons.

Je porte des bagues et très souvent du noir, je suis plutôt simple et des couleurs vifs parfois. Je parle de « NOUS » avec un « JE » qui dit tout.

Je suis femme et la fragilité de mon coeur très souvent me perd. Quand je regarde en arrière je ne vois rien de bien à raconter. Pas de photos de mes joies, de mes moments de folie, pas de diplômes accrochés sur le mur du salon, pas de trophées. Je n’ai que mes larmes, mes cicatrices à exposer et toutes ces choses auxquelles j’ai pas su dire non, toutes ces opportunités ratées, toutes ces fois où l’amour m’a déçu, où j’ai accumulé les baffes des amitiés passagères.

Je suis rouge, je suis noir, jaune qu’importe…

Je suis femme quoi que l’on dise, je suis femme aujourd’hui et demain encore je serai femme et ça c’est plus pour moi que pour eux.

 

Lire également>> La nuit est faite pour dormir

 

 

Kélida Pierre

 

Crédit photo: Exceptional Photography

Model: Kélida Pierre

Envoyez-nous vos textes, faîtes partie de l'aventure Pergolayiti

5 commentaires
  1. Laury dit

    Merci de dire tout haut ce que l’on pense tout bas !

  2. Salina Placide dit

    Jah oui! Je suis une femme?☺?
    Très beau texte?

  3. Valérie Milien dit

    Femme, beau texte!

  4. Remolien Barbara dit

    Très beau texte! J’adore

  5. […] Lire également>> Je suis Femme […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.