Pergolayiti
Take a fresh look at your lifestyle.

Petites histoires sensuelles #1

2 578

Je venais de prendre ma douche pour me rendre au boulot quand Ryan à peine réveillé lui-même,vint me rejoindre dans la salle de bain. Il me tint par la taille et m’embrassa doucement dans le cou. Je lui rendis la pareille par un baiser langoureux. Je m’apprêtais à quitter la douche pour aller m’habiller quand Il m’attira doucement vers lui en faisant glisser ma serviette sur le sol.

Je lui murmurai: « Mon amour, je… je vais être en retard,remettons ça à plus tard… »

D’une voix très sensuelle,il me repondit: « Laisse-toi aller ma belle… Je veux m’occuper de toi»

Je fus un peu réticente mais ces paroles attisèrent mon appétit.

De ses lèvres, il me caressa tendrement la peau, joua avec mes tétons sensibles puis s’empara avidement de mes lèvres. La tension monta d’un cran. Malgré mon hâte, j’avais envie qu’il me baise. Il m’appuya sur le rebord du lavabo, puis d’un seul geste, il pénétra son membre dur dans ma cavité déjà moite. Je cambrai légèrement encore parce que je voulais le sentir totalement. Malgré moi, je laissai échapper un petit gémissement.  Seigneur! Je gémis encore plus quand il accélérât la cadence. Je savais que je n’allais pas tarder à jouir, je lui demandai d’aller encore plus vite. Il se pencha sur moi, je sentis son souffle dans mon cou, un frisson me parcourut le dos. Les battements de nos cœurs étaient en synchronisation. Je ne pus m’empêcher de rugir comme une lionne quand on atteignit ensemble le Mont Everest. C’était tellement merveilleux et fort que toute essoufflée je lui demandai de ne pas s’arrêter. Puis nous nous ecroûlames sur le sol en éclats de rire…

 « Zuttt Ryan… Cette fois-ci je vais être renvoyée.» Fis-je une fois redescendue sur terre.

 

                                          Orlhane?

Envoyez-nous vos textes, faîtes partie de l'aventure Pergolayiti

2 commentaires
  1. […] Lisez également : Petites histoires sensuelles #1 […]

  2. […] Lire aussi>> Petites histoires sensuelles #1 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.