Pergolayiti
Take a fresh look at your lifestyle.

Mon mal anorexique

3 420

Je mange le froid et je bois la noirceur

La tristesse est mon dessert

De ton ombre je me sers

Pour nourrir mon côté obscur habillé par la peur

Je mange les dires malheureux prononçant un avenir meilleur

J’avance vers l’enfer des adieux bienheureux

Où les mots sont bénis par la dureté des cœurs

Vénérés par les gestes odieux et peureux

Des cœurs brisés, je m’engouffre

Je m’enivre jusqu’à en perdre mon souffle

Je mange mes maux, mes peines, mes déboires

 Je mange mes illusions, mes passions, mes espoirs

Je mange tout

Je m’en vais obèse de chagrin et de pitié

Je m’en fous

Tout n’est que vanité

 

Lire aussi>> Le Thermos de mon Père

 

RisaAris

Envoyez-nous vos textes, faîtes partie de l'aventure Pergolayiti

3 commentaires
  1. Vanessa Bien-Aimé Retiste dit

    J’adore ce côté obscur. Je m’y retrouve. Bravo l’artiste.

  2. Mervil john Gerald Stanley dit

    Et je mange tes mots, toutes mes felictations!!

  3. Romulus Nelly dit

    Félicitations à toi ma chère.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.