Pergolayiti
Take a fresh look at your lifestyle.

Lettre au nouveau copain de mon ex

2 502

 

Je dois t’avouer qu’en ce moment, tu fais partie des personnes que je vénère le plus. Cela doit te paraître bizarre, d’autant plus qu’il ne serait point étonnant que tu n’aies jamais entendu parler de moi. Tu me connais pourtant, ta copine m’a certainement déjà désigné sous l’appellation : mon ex.

Je reconnais que c’est vraiment bizarre cette lettre. J’ai énormément pris sur moi afin de l’écrire. Au risque de paraître le mec bizarre, mauvais perdant, pleurnichant parce qu’il n’a pas su garder sa copine. Ma démarche n’est cependant point celle de Claude Barzotti, alors rassure-toi, il ne sera point question de te demander de prendre soin d’elle. Je crois dur comme fer que cette folle, pardonne-moi mon écart de langage, que ta copine, a toujours su comment prendre soin de sa petite personne.

Permets-moi donc d’abord de te féliciter. Tu as eu le gros lot. Moi, pour être déjà passé par là, je sais ce que ça fait, d’être en couple avec une si merveilleuse créature. Elle est jolie, elle n’est définitivement pas idiote, elle sait comment s’habiller, tient parfaitement les conversations et, pardessus tout, elle suce les boules… Je suis surement en train de m’emballer là maintenant, mais crois-moi, ta copine m’a fait d’énormes bienfaits par le passé. Et je suis assez reconnaissant pour cela. Bref, tu as bon goût, tu sais choisir ta copine, tu es un homme propre sur lui, un peu comme moi tout compte fait.

Mais, vois-tu, je sais tout ce que cela implique de sortir avec une aussi belle femme que l’est mon ex. Ta copine a le gout des belles choses et elle sait parfaitement comment placer les hommes au pied du mur. Si tu es comme moi – Ce que je ne souhaite vraiment pas – alors je sais comment tes économies prennent un coup sérieux en ce moment. Des cadeaux et des cadeaux. Encore et encore, pour satisfaire la belle. Ta belle. Il y a aussi les bals, les concerts, les sorties entre amies, les fêtes au bord de la piscine, les shoppings récurrents… ça fait du mal, non? Mais rassure-toi, je compatis à ta peine, je suis déjà passé par là. Et honnêtement, ça fait grand bien de savoir que je n’y suis plus.

Ta copine, elle aime passer du temps avec les gens, elle aime papoter, passer des heures au téléphone, mais c’est certain qu’elle n’est pas faite pour assurer leurs arrières. Te sens-tu en paix avec elle? T’offre t’elle la sécurité et la sérénité dont tu as réellement besoin en ce moment? Comme je te l’ai dit en tout début de ma missive, je suis un fan, et je sais à peu près tout de ce qui se passe dans ta vie. Je sais que tu es grand rêveur, que tu as le don pour créer des choses, tu sais ce que tu veux, tu sais où tu vas. Assure-t-elle tes arrières? Pour ce qui est de mon expérience avec ta reine, lorsque jadis elle était ma reine, j’avais toujours cette impression d’être constamment seul, seul face aux aléas de la vie, avec personne sur qui m’appuyer quand les choses tournaient mal pour moi. Je sais que c’est triste, mais je suis à presque cent pour cent sûr que c’est ce que tu es aujourd’hui en train de vivre.

Mais vois-tu, il y a un truc qui me réchauffe à chaque fois que j’y repense. Tu la trompes. Tu te demandes comment je sais cela, tu te demandes aussi ce que je vais en faire avec cette information, mais sois serein, je ne veux point de ta copine, je ne suis pas si suicidaire que ça!

Tu la trompes. C’est une bonne chose. Loin de moi l’idée qu’un homme se doit d’avoir plusieurs femmes, je pense d’ailleurs que cette pratique est mauvaise et contre-productive. Déjà avec une copine qui en demande énormément, et maintenant plein d’autres filles, tu es en train de creuser ta propre tombe. J’imagine combien elles sont pathétiques et terribles tes fins de mois. Mais bon, je ne suis pas ton père et je ne saurai te faire la morale non plus – Je suis moi-même loin d’avoir les mains propres – mais sache que tromper ta copine à mon sens est une excellente chose.

J’ai toujours cru au Karma. Et je crois fermement que tu es le sien. Elle ne te l’a surement jamais dit, – quelle intérêt aurait-elle à te dire pareille chose de toute façon? – elle a passé deux mois à me tromper sur les six mois qu’ont duré notre relation. Je sais que statistiquement parlant, elle a fait sa moyenne. 2 mois en 6 mois, cela fait un total de 66,66% de fidélité et qu’au final, je ne devrais en aucun cas me plaindre. Il y a pire que mon ex, mais je n’avais pas signé pour cela non plus. Et dire que c’est elle qui m’a quitté, jugeant que je ne l’aimais pas trop. Mais putain, j’ai passé deux longs mois à lui pardonner toutes ses incartades, comme un gros con bien gentil. Et dire que des idiots croient encore pouvoir déceler la psychologie féminine.

shutterstock_346163603

Je suis désolé, une fois encore je me suis largement écarté de ce que je disais au préalable. Merci de la tromper. J’adore bien l’idée qu’elle te porte une confiance aveugle et que toi tu es en train de la baiser dans son dos. Merci de ne pas être un idiot passionné comme moi je le fus et de ne pas placer tous tes œufs dans le même panier. J’aime bien l’idée que ce soit toi, un mec avec un visage si apaisant, son retour de flamme.

Je finis ma lettre par un petit conseil. Je sais parfaitement qu’à date, elle ne sait pas que tu vois cette « grimèl » tous les samedis à la rue Chavannes et que vous louez toujours une chambre d’hôtel pour quatre heures de temps. Si, en lisant ma missive, épris d’un grand remords, l’envie te prend d’aller lui avouer tes méfaits tout en espérant son pardon, je te conseillerai vivement de renoncer à cette entreprise. Elle est émotionnellement fragile mon ex et extrêmement rancunière. Elle n’hésitera pas à se faire baiser par tous les hommes de Port-au-Prince rien que pour te faire payer tes multiples tromperies. Vu comme ça, c’est assez flippant, non? Mais qu’as-tu encore vécu vieux frère? Vous n’avez que quatre mois ensemble.

Prends soin de toi. Prends bien soin d’elle. Je sais, j’avais promis de ne pas mentionner cette phrase. Mais bon, je rectifies : prends surtout bien soin de toi, le combat que tu mènes n’est pas chose facile et mon ex, ta reine, n’est pas un adversaire facile à aborder.

Cordialement,

Un mec qui veut surtout ton bien

PS : Je ne vous donne pas plus de six mois ensemble. Et je sais que bientôt, ce sera toi qui écriras à son nouveau copain de pareils mots. Ne perds surtout pas la tête mon vieux!

 

Pradley V. Vixama

Envoyez-nous vos textes, faîtes partie de l'aventure Pergolayiti

2 commentaires
  1. nalissah2000 dit

    Mon Dieu! c’est un super texte et le titre l’est encore plus??
    J’aimerais trop savoir ce qui t’as inspiré.. un ex?!?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.