Pergolayiti
Take a fresh look at your lifestyle.

C’est ici

2 547

C’est ici, gémissant d’envie de te revoir, au milieu de la forêt, sous le décor d’un ciel gris au point où la lune sourit, que je me ferai le plaisir de caresser de mes yeux les courbes qui embellissent ton magnifique corps.

Et la pointe de mon pinceau de bois d’ébène, chatouillera avec délicatesse cette toile vierge et grande pour y déposer avec la douceur d’un baiser, le croquis presque parfait de ta silhouette, en guise de préliminaires.

Mais pour jouir de la pleine puissance de ta beauté, il me faudra la mouiller patiemment dans des gestes précis de va-et-vient, des couleurs de cette nuit chaude jusqu’à en remplir complètement les contours.

Pour enfin reprendre mon souffle et admirer en sueur l’architecture majestueuse de cet édifice divin qui tient lieu d’enveloppe corporelle à l’unique spécimen de l’amalgame de la sensibilité, du courage et de la tendresse. Chaque parcelle de ton corps porte l’effigie de DIEU.

 

 

 

 

Mérilien Néhémie Samuel (MNS Inspiration)

Envoyez-nous vos textes, faîtes partie de l'aventure Pergolayiti

2 commentaires
  1. Orâ dit

    Super! La metaphore est juste… Le pinceau et la toile, c’est bien pensé l’artiste felicitation!

  2. #MNS INSPIRATION dit

    Merci beaucoup!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.